Découvrez le troisième épisode de notre nouvelle série « Am Spidol », réalisée en collaboration avec les Hôpitaux Robert Schuman, IP Luxembourg, RTL Lëtzebuerg et la FHRS, qui montre un aperçu direct de la vie de la clinique.
Caméra à l’épaule, l’équipe de tournage accompagne les médecins, le personnel soignant et les patients dans leur quotidien.
Dans chaque épisode, l’accent est mis sur une personne en particulier : un médecin, un soignant ou un patient.
Am Spidol : l’expérience hospitalière sans filtre.
Le huitième numéro du Health Bells, édité par Santé Services est désormais disponible ! Distribué avec le Luxemburger Wort, le Health Bells est également à votre disposition gratuitement dans les 4 établissements des Hôpitaux Robert Schuman.
Au sommaire :
  • Un dossier thématique sur la fertilité au Luxembourg : entretien avec Dr Caroline Schilling et Dr Thierry Forges, de la Clinique de la fertilité du Luxembourg
  • Le métier de sage-femme : entretien avec Anna-Cristian Alborino, présidente de l’Association Luxembourgeoise des sage-femmes
  • Soutenir après la perte d’un bébé
  • Portraits : Gynécologue-obstétricienne, le généraliste de la femme – Sage-femme en salle d’accouchement, un métier passionnant mais trop méconnu – Infirmière pédiatrique
  • Les séances live de la Clinique Bohler
  • Un dossier nutrition
  • Un dossier sport et santé
  • Les événements du milieu de la santé au Luxembourg
De quoi tenir encore quelques mois avant de pouvoir feuilleter le prochain numéro !
Pour lire l’article dans son intégralité, rendez-vous sur notre page dédiée.
Santé Services soutient la participation des Hôpitaux Robert Schuman à l’événement solidaire Relais pour la Vie – Luxembourg
Un grand merci à nos chefs qui ont préparé les délicieux petits gâteaux pour les stands de vente solidaire tenus hier à l’Hôpital Kirchberg et à la ZithaKlinik par les capitaines des équipes HRS participant à l’événement.
Au total, 2 208,30€ ont été récoltés et seront entièrement reversés à la Fondation Cancer Luxembourg dans le cadre de l’initiative Trophées de l’Espoir.
Découvrez le second épisode de notre nouvelle série « Am Spidol », réalisée en collaboration avec les Hôpitaux Robert Schuman, IP Luxembourg, RTL Lëtzebuerg et la FHRS, qui montre un aperçu direct de la vie de la clinique.
Caméra à l’épaule, l’équipe de tournage accompagne les médecins, le personnel soignant et les patients dans leur quotidien.
Dans chaque épisode, l’accent est mis sur une personne en particulier : un médecin, un soignant ou un patient.
Am Spidol : l’expérience hospitalière sans filtre.
Découvrez le troisième épisode de notre nouvelle série « Am Spidol », réalisée en collaboration avec les Hôpitaux Robert Schuman, IP Luxembourg, RTL Lëtzebuerg et la FHRS, qui montre un aperçu direct de la vie de la clinique.
Caméra à l’épaule, l’équipe de tournage accompagne les médecins, le personnel soignant et les patients dans leur quotidien.
Dans chaque épisode, l’accent est mis sur une personne en particulier : un médecin, un soignant ou un patient.
Am Spidol : l’expérience hospitalière sans filtre.
Les équipes de cuisiniers de notre pôle catering ont décidé de vous partager la recette d’un des plats préparés par leurs soins et disponibles à la dégustation dans les restaurants des Hôpitaux Robert Schuman.
Aujourd’hui, notre équipe vous propose sa recette de nouilles aux scampis marinés façon thaï:

Ingrédients :

  • 2 kg de scampis
  • 1 kg Nnouilles ou nouilles de riz
  • 1 kg de soja
  • 1 kg de carottes
  • 500 gr pois mange-tout
  • 1,5 kg oignons rouges
  • 2 têtes d‘ail

Epices : sel, poivre, curry, épices thaï, pâte de curry, gingembre, sauce soja

Etapes : 

  • Cuire les légumes et les nouilles
  • Faire revenir les scampis dans l’huile, ajouter les légumes, déglacer à la sauce de soja et ajouter les épices.
  • Pour finir, ajouter les nouilles ou nouilles de riz suivant vos préférences.

Bon appétit !

Laboratoires Réunis, Luxembourg Air Ambulance S.A., POST Luxembourg, et Santé Services annoncent leur collaboration dans un projet innovant à la pointe de la technologie pour explorer l’opportunité du transport d’échantillons médicaux par drones.

Les drones, une technologie émergente

Les drones sont une technologie émergente à fort potentiel dans le domaine de la santé offrant aux prestataires de soins de santé de nouvelles solutions pour livrer des équipements et des échantillons médicaux. Dans ce projet pionnier et avant-gardiste pour le Grand-Duché, les quatre parties impliquées examineront le potentiel de l’utilisation des drones pour les livraisons d’échantillons sanguins. L’objectif principal est de mener une étude de faisabilité technique approfondie démontrant les avantages de cette méthode de transport ultramoderne, qui comprennent :

  • Rapidité et sécurité accrues
  • Respect de l’environnement
  • Réduction de la congestion urbaine
  • Surveillance et suivi facilités

Création de l’association GRIFFIN

En juillet 2023, les quatre partenaires ont créé l’association momentanée luxembourgeoise nommée GRIFFIN. Depuis, le consortium a commencé activement sa collaboration en sélectionnant la route de test envisagée et la technologie à utiliser. La route sélectionnée pour les vols de tests consistera après validation des autorités compétentes au trajet de livraison d’échantillons sanguins entre le site du Kirchberg des Hôpitaux Robert Schuman et le laboratoire d’analyse des Laboratoires Réunis à Junglinster.

Le drone utilisé sera le drone Eiger de la société suisse Rigitech, constructeur de drones, ayant fait ses preuves à l’échelle mondiale dans des projets similaires. Leur expertise dans la conception et la fabrication de drones de pointe garantit la fiabilité et la sécurité du transport de prélèvements sanguins. Le drone Eiger volera en toute sécurité à une altitude comprise entre 80 et 120 mètres, atteignant des vitesses dépassant les 100 km/h.

L’évaluation technique du projet a débuté en collaboration étroite avec les autorités compétentes et couvrira les questions de technologie, de logistique et d’infrastructure, de fiabilité et sécurité, de conformité aux réglementations, et de formation. La phase des vols de tests est planifiée au deuxième semestre 2024 sous réserve d’approbation des protocoles par les autorités compétentes.

Les 4 parties impliquées

Les quatre parties impliquées apportent à ce projet pilote innovant pour le Grand-Duché leur expertise dans chacun de leurs domaines. L’objectif ultime est de traduire les développements théoriques de l’étude de faisabilité en applications pratiques.

  • Laboratoires Réunis apporte son expertise en matières de diagnostics médicaux avancés et de gestion rigoureuse des transports d’échantillons biologiques en conformité avec les exigences des normes applicables. En outre, leur contribution stratégique à l’élaboration des futures infrastructures pour l’atterrissage et le décollage des drones garantit l’intégrité et la fiabilité des résultats dans des délais optimisés.
  • Luxembourg Air Ambulance S.A. (LAA) apportera son expertise en aviation, assumant la responsabilité de gestionnaire du projet et de porte-parole, d’opérateur certifié de drones, de la gestion des opérations sols, vols et de la maintenance. De Plus, LAA supervisera les études de risques, les demandes de permis et les analyses réglementaire.
  • POST Luxembourg apporte son expertise au niveau de la connectivité mobile et notamment de son réseau 5G couvrant plus de 96% du territoire luxembourgeois. Le réseau 5G de POST permet grâce au ‘network slicing’ de portitionner virtuellement le réseau pour donner la priorité à certains segments critiques. Ainsi une liaison 5G avec qualité de services supérieure et sécurisée garantit la connectivité du drone pour se localiser et communiquer en temps réel avec les systèmes de surveillance pour transmettre les données de trajet et les constantes de l’objet transporté, telle que, par exemple l’évolution de la température de l’échantillon sanguin.
  • Santé Services S.A. : En tant que membre du groupe des Hôpitaux Robert Schuman (HRS) nous soutenons l’innovation au service des patients et professionnels de la santé. Nos activités regroupent la coordination de la restauration, la gestion de projet ainsi que la mise en place de solutions pointues en consulting visant l’excellence opérationnelle.
  • « Chez Laboratoires Réunis, nous sommes fermement engagés à soutenir des projets d’innovation qui renforcent notre service au patient. Ce projet représente une belle opportunité pour nous de contribuer activement au développement des services de santé. Nous sommes convaincus que cette initiative marque un pas en avant significatif dans notre mission de fournir des soins de santé de haute qualité et innovants. » (Prof. Dr. Bernard Weber, Président du Conseil d’Administration et Administrateur délégué et Dr. Stéphane Tholl, Chief Executive Officer et Administrateur délégué).
  • « Cette initiative de transport d’échantillons médicaux par drones s’inscrit parfaitement dans l’esprit entrepreneur et innovant de la Luxembourg Air Ambulance, démontrant ainsi notre engagement continu à mettre en œuvre des solutions logistiques sanitaires avant-gardistes au service optimal des patients. ». (Frank Halmes CEO, Jérôme Pin DCEO)

Cliff Konsbruck, directeur de POST Telecom explique : « L’utilisation de drones pour la livraison de tous types d’objets constitue au sein des différents secteurs d’activité du groupe POST un véritable potentiel de développement. Le projet Griffin s’inscrit parfaitement dans la stratégie et la volonté de POST de soutenir et de contribuer au développement d’initiatives technologiques innovantes exploitant les nouvelles fonctionnalités apportées par la 5G au Luxembourg et à l’international. »

Marc Glesener, Administrateur délégué de Santé Services S.A. précise : « Soutenir des projets d’innovation dans le domaine de la santé revêt une importance cruciale pour Santé Services. L’acheminement d’échantillons biologiques et de médicaments par transport de drones constitue une approche révolutionnaire offrant une solution aux défis logistiques qui entravent parfois l’accès rapide et efficace. De plus, l’utilisation de drones contribue à réduire les coûts logistiques et à minimiser les risques liés au transport. Encourager l’innovation dans le secteur de la santé nous permet de contribuer non seulement à améliorer la qualité des soins, mais aussi d’anticiper et de résoudre les besoins changeants des patients. »

 

Lire l’article dans son intégralité

Le transport d’échantillons médicaux par drone pourrait bientôt être une réalité au Luxembourg. Laboratoires Réunis, Luxembourg Air Ambulance SA, Post Luxembourg et Santé Services ont uni leurs forces dans un projet qui explore cette possibilité, et la phase des vols de test est planifiée pour le deuxième semestre de 2024.

Drone médical, drone pulvérisateur, drone d’observation… le potentiel de l’utilisation des drones est grand et déjà exploré par bon nombre d’entreprises et d’institutions. Une fédération du drone s’est même constituée au Luxembourg, sous l’égide de la Confédération luxembourgeoise du commerce. Mercredi 20 décembre, les Hôpitaux Robert Schuman ont annoncé la concrétisation d’un nouveau projet lié à ces appareils volants sans pilote à bord dans le domaine médical.

Sous la bannière de l’association momentanée luxembourgeoise nommée Griffin et créée en juillet dernier, Laboratoires Réunis, Luxembourg Air Ambulance SA, Post Luxembourg et Santé Services vont «explorer l’opportunité du transport d’échantillons médicaux par drone», déclare le communiqué de presse, et tout particulièrement d’échantillons sanguins. L’objectif principal du groupement est de «mener une étude de faisabilité technique approfondie démontrant les avantages de cette méthode de transport ultramoderne».

De belles intentions qu’il faut donc maintenant mettre à l’épreuve de la faisabilité. Le drone Eiger de la société suisse Rigitech a été sélectionné pour parcourir la route des vols de test entre le site du Kirchberg des Hôpitaux Robert Schuman et le laboratoire d’analyse des Laboratoires Réunis à Junglinster. L’engin «volera en toute sécurité à une altitude comprise entre 80 et 120 mètres, atteignant des vitesses dépassant les 100km/h». Sous réserve d’approbation des protocoles par les autorités compétentes, la phase des vols de test devrait commencer durant le deuxième semestre de 2024.

Quatre partenaires impliqués

Le directeur de Post Telecom, Cliff Konsbruck, a déclaré: «L’utilisation de drones pour la livraison de tous types d’objets constitue, au sein des différents secteurs d’activité du groupe Post, un véritable potentiel de développement. Le projet Griffin s’inscrit parfaitement dans la stratégie et la volonté de Post de soutenir et de contribuer au développement d’initiatives technologiques innovantes exploitant les nouvelles fonctionnalités apportées par la 5G au Luxembourg et à l’international.»

Dans ce projet, Post assure en effet «une liaison 5G avec une qualité de service supérieure et sécurisée qui garantit la connectivité du drone pour se localiser et communiquer en temps réel avec les systèmes de surveillance pour transmettre les données de trajet et les constantes de l’objet transporté». Les Laboratoires Réunis apportent leur expertise «en matière de diagnostics médicaux avancés et de gestion rigoureuse des transports d’échantillons biologiques», Luxembourg Air Ambulance son expertise en aviation, notamment en supervisant «les études de risques, les demandes de permis et les analyses réglementaires». En tant que membre du groupe des Hôpitaux Robert Schuman, Santé Services apporte son soutien à ce projet innovant dans le domaine de la santé.

Les petits appareils volants tentent de se faire une place dans le quotidien. Au Luxembourg, une expérimentation va débuter pour le portage express d’échantillons sanguins et biologiques.

Certains les voient déjà comme les futurs taxis. D’autres comme des livreurs de colis rapides se moquant bien des bouchons sur les routes (à l’exemple de POST au Luxembourg). Mais pour beaucoup le premier usage utile à tous des drones pourraient bien se faire dans le domaine médical. À commencer par le portage de médicaments ou de soignants n’importe quand, n’importe où.

Une lubie ? On verra… En tous cas, POST LuxembourgLaboratoires RéunisSanté Services et Luxembourg Air Ambulance veulent y croire. D’où leur récent partenariat au sein d’un regroupement baptisé Griffin. Son but : tester d’abord la faisabilité des vols et la qualité du service.

Et cela n’est pas un lointain scénario que le groupement a en tête mais bien des premiers essais qui pourraient avoir lieu dès l’été 2024. Ainsi, au second semestre, le projet-pilote devrait consister à assurer le transport d’échantillons sanguins ou biologiques.

Le trajet suivi devrait décoller depuis le Kirchberg (et les Hôpitaux Robert-Schuman) et atterrir à Junglinster et les appareils d’analyse des Laboratoires Réunis. Soit une dizaine de kilomètres à vol d’oiseau.

Une certitude : les quatre partenaires luxembourgeois ont décidé de faire à un drone suisse pour assurer cette première mission. Il s’agira du modèle Eiger, produit par Rigitech, capable de filer dans le ciel à près de 100 km/h… De quoi assurer un service de livraison plus rapide que par voie terrestre et possiblement plus économique.

Si un budget de 200.000 euros devrait être consacré à cette expérimentation, le test permettra de mesurer l’efficacité de ce mode de livraison survolant le Grand-Duché entre 80 à 120 mètres du sol.

Tout comme les essais auront comme mission de noter les éventuelles dangersnuisances et problèmes occasionnés par ce type de navettes aériennes ultra-légères.

Lire l’article dans son entiereté

LUXEMBOURG – Les vols tests d’un drone livrant des échantillons aux labos sont annoncés au 2e semestre 2024.

Dans un futur proche, vous pourriez voir dans le ciel luxembourgeois voler des drones transportant des échantillons sanguins. Une phase de vols tests est planifiée au deuxième semestre 2024 sous réserve d’approbation des protocoles par les autorités compétentes.

Déjà évoqué en août dernier par POST Luxembourg, le projet a été confirmé ce mercredi. Laboratoires Réunis, Luxembourg Air Ambulance, POST Luxembourg, et Santé Services se sont réunis à travers l’association momentanée GRIFFIN pour le concrétiser. L’intérêt des drones est de livrer plus vite et à coût réduit des échantillons biologiques et médicaments, note Santé Services.

Un drone entre le Kirchberg et Junglinster

«Un seul drone» sera utilisé durant les vols tests, précise Luxembourg Air Rescue (LAR). Il s’agit du modèle Eiger de la société suisse Rigitech. Il volera à une altitude comprise entre 80 et 120 mètres et pourra atteindre une vitesse de plus de 100 km/h. Il suivra un tracé entre le site du Kirchberg des Hôpitaux Robert-Schuman et le laboratoire d’analyse des Laboratoires Réunis à Junglinster. Le petit engin exploitera les nouvelles fonctionnalités apportées par la 5G.

Peut-il être détourné? «Il est testé et certifié contre les risques de hacking», assure LAR. Quant à la sécurité au sol et dans les airs, les potentielles nuisances sonores et autres problématiques logistiques, elles seront abordées par l’évaluation technique qui a débuté. Le gain de temps doit lui aussi encore être calculé. Le budget du projet est de «200 000 euros», commente succinctement LAR.

 

Lire l’article dans son entièreté